Groupes déjà constitués

Les voyages d'entraide sont des voyages solidaires durant lesquels les participants s'engagent activement en faveur des populations du Sud. L'expérience est ouverte à un groupe déjà formé dans le cadre d'une école, d'un village, d'une paroisse, d'un groupe d'amis, de scouts ou autres.

Le voyage, d'une durée de deux à quatre semaines, a lieu à la période de votre choix en fonction des disponibilités et des projets de nos partenaires au Sud. Un contrat est signé entre le groupe constitué et Nouvelle Planète.
Après une préparation, le groupe est intégré à la vie locale d'un village et participent à la réalisation d'un projet d'entraide et aux activités villageoises. Le travail sur un projet de développement représente avant tout le moyen d'échanger avec la population. Le travail et l'aide apportés par les participants restent symboliques. L'expérience d'un voyage d'entraide met en avant l'engagement solidaire et permet de découvrir les différentes cultures de notre monde.


En cas d'intérêt, veuillez prendre contact avec Philippe Randin par mail (randin@nouvelle-planete.ch) ou téléphone au 021 882 10 37. Avant de nous contacter il est judicieux d'avoir déjà une vague idée de la période de voyage, de la destination, du nombre de participants du groupe, etc.

Inscrivez-vous à un camp

Buts des voyages d'entraide

Les voyages d'entraide permettent aux participants :

  • de rencontrer de façon privilégiée des habitants locaux et de partager leurs modes de vie,
  • de constater les effets positifs des initiatives et des efforts des populations locales pour le développement de leur région et la protection de l'environnement,
  • de travailler main dans la main à des travaux concrets qui peuvent améliorer les conditions de vie des populations locales,
  • de s'ouvrir l'esprit et dépasser la peur de l'autre et ses préjugés en mettant en avant la solidarité,
  • de vivre des vacances utiles.


Tourisme ? Humanitaire ? Aide au développement ?
Les voyages d'entraide de Nouvelle Planète :

  • ne sont pas des voyages organisés et confortables selon les critères d'agences de voyage touristique. Par exemple: le programme est établi, mais les changements et imprévus sont possibles. Les conditions de vie (nourriture, logement et commodités) sont proches des conditions locales.
  • ne sont pas du travail humanitaire. Les participants ne sont pas attendus comme des sauveurs et ne vont pas aider les populations en répondant à une demande d'urgence.


L'expérience d'un voyage d'entraide est liée à l'aide au développement et à la solidarité par le biais d'échanges entre le Nord et le Sud. Les participants reçoivent et apprennent sans doute plus qu'ils ne pourront donner.

Déroulement

L'expérience d'un voyage d'entraide se déroule en deux temps ; une préparation en Suisse de sept mois au minimum, puis le séjour de deux à quatre semaines dans le pays d'accueil.

Préparation en Suisse
Ce laps de temps est important pour préparer les participants au voyage dépaysant qu’est un voyage d'entraide. Depuis la création du groupe jusqu’au voyage, les participants ont pour objectifs de :

  • créer une vie de groupe conviviale en apprenant à connaître les autres participants et en se mobilisant ensemble pour un but commun.
  • se documenter sur le pays d'accueil, le partenaire d'accueil, la problématique du projet d'entraide et les précautions administratives et sanitaires.
  • organiser des actions de groupe dans le but de récolter des fonds. L'argent récolté couvre le financement d’une partie ou de la totalité du projet.

La préparation est organisée par le responsable du groupe constitué, selon ses habitudes. Nouvelle Planète encourage une participation régulière de tous les membres du groupe aux activités (réunions, actions, journées d'information, etc.). L'engagement de chacun facilite le bon fonctionnement du groupe.


Nouvelle Planète organise des rencontres de préparation et d'échanges pour les participants aux voyages d'entraide pour jeunes et adultes/seniors. Les participants des groupes constitués y sont également conviés. Durant toute la période de préparation, Nouvelle Planète encadre les groupes.

Séjour dans le pays d'accueil
Le groupe est lié à un pays et plus particulièrement à un projet d'entraide. Ce dernier a été demandé par un partenaire local de Nouvelle Planète. Pour la durée du voyage d'entraide, les habitants ouvrent les portes de leur lieu de vie pour accueillir le groupe.
Les voyages d'entraide ont lieu dans un pays où Nouvelle Planète est active. De par son expérience de terrain, Nouvelle Planète bénéficie de nombreux contacts et collabore depuis de nombreuses années avec des groupements, des associations ou des centres sociaux ou sanitaires engagés et actifs. Ils sont des partenaires de confiance.

Sur place, un groupe de jeunes est constitué. Les deux groupes participent ensemble aux travaux sur le chantier et aux activités. Les journées sont rythmées par :

  • des activités sur le projet d'entraide; ce sont principalement de petits travaux, comme porter des briques, peindre, planter des arbres, etc. Le travail sur le chantier reste symbolique et représente un bon moyen de partager des expériences inoubliables avec la population locale.
  • des activités de découvertes et d'échanges; ce sont principalement des activités et sorties de groupe prévues dans les environs (travail aux champs, visite des familles, etc.) et éventuellement dans une autre région du pays.


Le programme de séjour est planifié par le coordinateur de Nouvelle Planète et le partenaire local. Durant le séjour, ils sont atteignables 24h/24h.

Encadrement

Nouvelle Planète organise toutes les étapes du voyage d'entraide (période de préparation, voyage dans le pays d'accueil et période de retour). Son équipe à Lausanne, ainsi que ses coordinateurs de terrain bénéficient d'une longue expérience, de plus de 25 ans.

En Suisse, l'équipe organise des rencontres de préparation destinées aux participants et/ou aux animateurs, planifie le voyage en avion et contracte une assurance responsabilité civile (dommage fait à autrui dans le cadre des activités liées au voyage d'entraide) et annulation-rapatriement. Une personne de l'équipe de Nouvelle Planète suit la préparation du groupe (conseils, présence à certaines réunions, lecture des comptes-rendus de réunion, etc.). Une autre est responsable des actions dans le pays d'accueil et des contacts réguliers avec le coordinateur de terrain.

Dans le pays d'accueil, le coordinateur de Nouvelle Planète (bureau Nouvelle Planète ou association locale) organise le séjour et accueille le groupe. Il introduit le groupe auprès du partenaire. Il est atteignable 24h/24h durant toute la durée du voyage d'entraide. En parallèle, il planifie et suit sur le long terme le projet d'entraide soutenu par le groupe.

Le responsable du groupe constitué encadre et anime son groupe selon ses habitudes. Il fait vivre le groupe, le motive, stimule les initiatives des participants et coordonne les actions menées. Il entretient des relations internes (entre les membres du groupe) et externes (avec Nouvelle Planète) régulièrement. Il suit une formation d'un ou deux jours, organisée par Nouvelle Planète au courant de la période de préparation.

L'équipe de Nouvelle Planète n'est pas responsable des participants des voyages d'entraide. Le responsable du groupe constitué est responsable du comportement de son groupe, et du respect des conditions de participation.

Conditions de participation

Le responsable du groupe signe un contrat avec Nouvelle Planète. Il est ainsi responsable du comportement de son groupe, et du respect des conditions de participation ci-dessous.
Le groupe et ses participants remplissent et acceptent les conditions suivantes :

  • formuler la demande de voyage d'entraide au moins 7 mois avant le départ,
  • mobiliser un groupe de minimum 10 personnes au départ,
  • bénéficier des conditions physiques et psychiques nécessaires pour supporter les difficultés et les risques liés à un séjour dans un pays défavorisé (maladies, climat parfois très chaud et humide, mendicité, etc.),
  • organiser activement des actions de groupe pour mener à bien les objectifs de préparation (en Suisse),
  • payer le prix du voyage d'entraide dans les délais,
  • maîtriser la langue française ou anglaise, selon la destination,
  • accepter la charte de Nouvelle Planète .

En ce qui concerne l'âge des participants, c'est au responsable du groupe constitués de définir un âge inférieur limite. Généralement, les participants ont au minimum 15 ans au moment des départs.

Délais et coûts

Le groupe constitué prend en charge la somme forfaitaire liée à l’ensemble des frais de voyage. Le prix du voyage d'entraide varie selon la destination et la période de voyage. Il faut compter entre CHF 1'000.- et CHF 1'800.- par personne pour les billets d'avion et entre CHF 500.- et 800.- pour les frais de séjour (nourriture, logement, déplacements et frais divers). Nouvelle Planète soumet une offre mentionnant des prix concrets. Le prix du voyage d'entraide est à payer en deux fois, soit un acompte 5 mois avant le départ et le solde 2 mois avant le départ (défini précisément au cas par cas).


Le groupe participe également au financement d'une partie du coût du projet d'entraide auquel il sera intégré (700.- par personne, minimum CHF 5'000.-). Nouvelle Planète assure le financement complémentaire.


De l'inscription jusqu'à 5 mois avant le jour du départ, un désistement (du voyage d'entraide ou d'un participant) est possible sans frais. Ensuite, des frais d'annulation seront facturés.

Outre le prix du voyage d'entraide demandé par Nouvelle Planète, d'autres frais en Suisse sont à la charge du participant ou du groupe. Nouvelle Planète conseille de prévoir un budget pour les frais liés :

  • aux déplacements lors des réunions et actions du groupe et jusqu'à l'aéroport le jour du départ,
  • aux frais d'établissement d'un passeport et/ou d'un visa,
  • aux frais de vaccinations et de prévention en matière de santé (pharmacie).

Le financement des frais de fonctionnement général de Nouvelle Planète en Suisse et au Sud est couvert par des subventions spécifiques.