Appel de septembre 2013

  • L'ancien poulailler sera rénové et un autre bâtiment sera construit juste à côté

  • Plus d'oeufs seront produits.

  • Au final, ce sont les pensionnaires du centre qui bénéficieront de ce projet.

OFFREZ DES POUSSINS A UN ORPHELINAT EN OUGANDA!


OUGANDA –Le centre St. Moses Child Care Centre près de Jinja dépend beaucoup de l'aide internationale pour répondre aux besoins de base des 180 enfants qu’il héberge. Aidez Nouvelle Planète à rendre le centre plus autonome financièrement grâce à la construction d’un poulailler.

C’est principalement grâce aux dons que le centre St. Moses peut acheter la nourriture, les vêtements ou encore les livres des quelque 180 enfants et payer l'écolage, les salaires du personnel et les frais d'entretien. Mais aujourd’hui, les responsables du centre s'inquiètent. Depuis 2005, les fonds provenant de donateurs privés ne sont plus assez réguliers. Le centre a donc commencé à diversifier ses revenus et essaye maintenant de produire lui-même, dans la mesure du possible, tout ce qu’il faut pour nourrir les enfants. En 2010, Nouvelle Planète a déjà soutenu la construction d’une étable et l’achat de quatre vaches et d’un veau pour la production de lait et de fumier. Le centre possède également une porcherie avec 75 porcs pour générer du revenu ainsi qu’un verger avec plus de 100 arbres fruitiers et des légumes. L’accueil des élèves de l'école primaire voisine dans leur  internat, la location de logements pour les nombreux bénévoles et l'atelier de tissage génèrent aussi des revenus fixes. Mais le centre souhaite diversifier encore davantage ses revenus et surtout réduire les coûts liés à l’alimentation des enfants. Pour ce faire, la directrice a soumis à Nouvelle Planète un projet d'extension de leur poulailler.

Réduire les coûts et générer plus de revenus
Il y a déjà un poulailler dans le centre St. Moses. Les 350 poules qui y sont élevées produisent environ neuf plateaux d'œufs par jour. Un plateau étant vendu UGX 7'500 (CHF 2.65), cette activité  génère environ UGX 270'000 (CHF 95.-) par mois pour le centre. Les responsables du centre voudraient maintenant élargir cette production et augmenter ainsi les revenus. De plus, cela permettrait de réduire les coûts engendrés par le suivi médical et les médicaments qui ne sont pas disponibles en petites quantités pour 350 poules.

Le projet vise à rénover le poulailler existant et en construire un plus grand à côté. Ces deux structures seront équipées et il est prévu d'acheter 600 poules supplémentaires. Grâce à un équipement adapté, le centre pourra aussi récolter plus facilement les déchets des poules. Ces déchets  entrent dans la composition du fumier utilisé sur les champs du centre. Ainsi, celui-ci réduit également les dépenses liées à l'achat sur le marché de fumier écologique.

Aidez-nous à réaliser un petit projet aux effets multiples!
Avec un don en faveur de ce projet, vous pouvez contribuer très concrètement à à rendre ce centre plus autonome et à prendre en charge durablement ces enfants défavorisés. Une grande partie des pensionnaires du centre sont des orphelins du SIDA, une maladie qui a fait des ravages dans la région de Jinja, dans les années 1990 surtout, et qui reste un problème aujourd'hui. Avec CHF 1.-, vous permettez au centre d’acheter un poussin. Pour CHF 43.- vous pouvez aussi soutenir le suivi médical par un vétérinaire qui rend régulièrement des visites pendant six mois. Si vous préférez contribuer à la construction du nouveau poulailler, avec CHF 100.-, vous offrez 10 sacs de ciment.

Votre soutien pourrait être de:
CHF 1.- pour un poussin pour le poulailler
CHF 43.- pour le suivi par un vétérinaire
CHF 100.- pour 10 sacs de ciment
Pour appuyer cette action, il vous suffit de mentionner poulailler sur votre bulletin de versement. Nous vous remercions d’avance chaleureusement de votre soutien.


Luana Thür




Inscrivez-vous à un camp