Appel de Septembre 2012

AMÉLIORONS LA PRISE EN CHARGE PRÉSCOLAIRE DES ENFANTS DE SIMBANDI BALANTE

SENEGAL - Les enfants entre 3 et 6 ans de Simbandi Balante suivent leur cursus préscolaire dans un bâtiment totalement désuet et non adapté. Les parents des enfants et l'association locale « Enfants d'abord » souhaitent changer cette réalité.

La majorité des villageois de Simbandi Balante sont paysans ou pêcheurs. Les hommes ainsi que les femmes se lèvent donc de bonne heure pour vaquer à leurs occupations et gagner assez d'argent pour prendre en charge convenablement leur famille. Selon le travail qu'ils font, ils ne peuvent pas emmener avec eux les enfants en bas âge. Si la femme ne travaille pas, il y a souvent un manque à gagner important qui met en danger le bon entretien de la famille. C’est pour cette raison que, il y a 4 ans, les villageois et l'association « Enfants d'abord », ont décidé de créer une école maternelle dans un ancien bâtiment mis à disposition par la communauté rurale de Simbandi Balante.

"Le toit nous tombe dessus"
Très vieux et insalubre, ce bâtiment n'est pas adapté aux activités d'une école maternelle. Le toit en tôle et les murs porteurs sont en très mauvais état. Actuellement, trois éducateurs y accueillent 60 enfants quotidiennement. Comme les fonds nécessaires pour construire une infrastructure adaptée font défaut, une demande de soutien a été remise à « Performance Afrique », notre coordinateur sur place. C'est un projet innovant car mêle l’éducation et une approche sanitaire et économique. Cette école permettra de décharger les parents et d'améliorer leurs revenus tout en encadrant les enfants et en les préparant pour l'école primaire.

L'enfant au centre de la conception du projet
Un terrain de 1'200m2; a été offert par la communauté rurale à l'association « Enfants d'abord » afin d’y construire la nouvelle structure d'accueil pour les enfants entre 3 et 6 ans. Le bâtiment sera constitué de sept pièces: trois salles de classe, un dortoir, une salle de jeu, un bureau et un local de stockage. Des toilettes seront aussi intégrées dans cette structure. Ces sept salles seront adaptées aux activités qui y seront menées. Les salles de classes seront équipées chacune de 10 tables et 50 chaises, le dortoir de 20 matelas et 30 nattes.
A l’extérieur du bâtiment, il est prévu de reboiser la cour, d'y construire une petite place de jeu avec, entre autres, des balançoires,  de mettre en place un petit périmètre de maraîchage et finalement de clôturer tout l'espace afin de le sécuriser.
En plus de la construction, le projet prévoit une formation complémentaire pour les éducateurs. L’école sera également en lien avec le dispensaire pour organiser le suivi médical des enfants. Quatre campagnes de sensibilisation destinées aux parents auront lieu les deux prochaines années. Elles auront pour thèmes la prévention contre la malnutrition et le paludisme. Cette maladie est fréquente dans cette région, parce que la population n'applique encore que trop rarement les conseils émis par le corps médical. Afin de remédier à ce problème, la promotion de moustiquaires imprégnées sera également faite.


Le projet de mise en place d'une école maternelle dans le village de Simbandi Balante a donc pour but d'assurer une garde de qualité et sécurisée des enfants entre 3 et 6 ans entre 8h00 et 14h00 de façon à ce que les parents puissent travailler dans les champs ou aller à la pêche sans leurs enfants.

Vous pouvez soutenir ce projet en versant par exemple:

  • CHF 30.- pour acheter un matelas
  • CHF 50.- pour assurer le suivi médical d'un enfant pendant une année
  • CHF 70.- pour acheter une table et deux chaises


Pour soutenir la construction et l’aménagement de cette école maternelle, il vous suffit de cocher Sénégal et de mentionner Simbandi Balante sur votre bulletin de versement.
Djiere dieuf, (« merci beaucoup » en wolof) pour votre soutien.

Xavier Mühlethaler

Inscrivez-vous à un camp