Appel de Novembre 2014

VIETNAM – Les énergies renouvelables offrent de nombreuses perspectives dans des régions reculées et défavorisées. Grâce au biogaz, de nombreux ménages peuvent cuisiner toute l’année sans avoir besoin de couper du bois. Et quand on connaît le goût des vietnamiens pour la cuisine, le fourneau ou la cuisinière sont des éléments essentiels dans leur quotidien !

Cochons, poules, vaches, canards. Dans le delta du Mékong, les animaux représentent souvent une richesse inestimable pour les familles de paysans, et nombreuses sont celles qui dépendent considérablement de leur élevage. Une installation de production de biogaz permet justement de récupérer et de valoriser les déjections des animaux. Elle évite, par la même occasion, une contamination des eaux et diminue certains risques sanitaires liés à la consommation de l’eau surtout pour les enfants et les personnes âgées. Le biogaz se substitue alors au bois pour la cuisine. De nombreux arbres sont épargnés et les sols sont préservés de l’érosion.

Un système très simple pour protéger l’environnement
Le fonctionnement d’un système de production de biogaz est extrêmement simple. Il suffit de creuser une fosse où on installe un sac en PVC, une installation composite ou une fosse en ciment. C’est à cet endroit qu’on dépose le lisier (mélange de déjections d’animaux et d’eau) et que les substances organiques fermentent. La fosse est ensuite connectée à un second réservoir qui sert de container pour le gaz. Ce dernier est finalement relié par un simple tuyau à la cuisinière et aux brûleurs. Les excréments de trois cochons suffisent généralement pour subvenir aux besoins en gaz d’une famille entière. Avec les substances résiduelles, on obtient un compost d’excellente qualité.

En 2015, Nouvelle Planète souhaite répondre favorablement à la demande des habitants de six villages défavorisés de la province de Tra Vinh située dans le delta du Mékong. Ils désirent cuisiner grâce à cette énergie propre, directement accessible au sein même des ménages. Le projet consiste à sélectionner des familles ayant suffisamment de bétail, à préparer les fosses et installer une cuisinière adaptée. Un suivi régulier, des formations et des explications techniques seront également nécessaires. Chaque famille devra aussi participer financièrement au projet en payant près de la moitié de l’installation. Le but est de pouvoir équiper 210 familles pour un montant total de CHF 98’000.- Des projets similaires ont déjà été soutenus par Nouvelle Planète dans d’autres régions du Vietnam et ont donné des résultats extrêmement satisfaisants. Les familles qui sont passées au biogaz pour cuisiner ne peuvent désormais plus s’en passer !

Avec CHF 60.- vous équipez une famille du delta du Mékong d'une cuisinière à biogaz

Pour ce faire, il vous suffit d’indiquer « Biogaz » sur votre bulletin de versement.

Faites en même temps plaisir à vos proches. Pour faire d’une pierre deux coups, nous vous proposons d’offrir à vos proches un cadeau symbolique : un certificat montrant le soutien accordé à une famille vietnamienne dans le delta du Mékong. Si vous désirez recevoir un certificat, veuillez mentionner en plus sur le bulletin « Certificat ». Si vous voulez offrir ce certificat en cadeau à un proche et pour que son nom y figure, contactez-nous par e-mail (ou par téléphone).

Nous vous remercions de tout cœur pour votre soutien ! Nous vous souhaitons de merveilleuses fêtes de fin d’année !

Olivier Dumont

Inscrivez-vous à un camp