Pour Noël : offrez une ruche à une femme camerounaise !

  • Les femmes équipées pour pratiquer l’apiculture, lors d’un projet précédent

  • Des ruches kényanes seront construites.

CAMEROUN. Pour préserver leur environnement et améliorer leurs conditions, des groupements de femmes s’organisent pour développer l’apiculture et mettre en place des jardins communautaires.

Noël est une occasion de faire plaisir à ses amis et à ceux qui nous sont proches. C’est aussi un moment privilégié pour réaliser de petites actions solidaires en faveur de ceux qui en ont le plus besoin. En cette fin d’année, Nouvelle Planète fait appel à vous pour venir en aide à plus de 700 femmes au Nord-Ouest du Cameroun !

Menaces sur la sécurité alimentaire
Le Cameroun peut se targuer d’avoir des terres arables et un climat propice à une agriculture riche et variée. Cependant, l’appauvrissement de la biodiversité lié aux activités humaines, l’accaparement de terres par des géants de l’agroalimentaire ainsi que de gros problèmes de gouvernance mettent à mal la sécurité alimentaire dans certaines régions. L’agriculture familiale qui représente pourtant le socle de l’alimentation au Cameroun est sérieusement ébranlée. Sans la mobilisation de groupements villageois, les ménages n’ont plus les moyens de subsistance suffisants. Souvent obsédés par l’exode rural, les hommes quittent fréquemment leur village et ce sont alors les femmes qui doivent subvenir aux besoins de toute la famille.

Du miel et des légumes pour améliorer leur quotidien
Les membres de 18 groupements féminins souhaitent travailler main dans la main afin de mettre en place des jardins communautaires où elles pourront cultiver une grande diversité de légumes (pommes de terre, maïs, ignames, tomates, carottes, etc.) et installer des ruches. Les légumes et le miel récoltés pourront assurer une alimentation de base pour les familles, le surplus sera ensuite vendu sur les marchés de la région. Le miel pourra également être utilisé dans la fabrication de pommades, très prisées dans la médecine traditionnelle locale. Les revenus tirés de ces activités permettront aux membres de les réinvestir, par exemple dans les frais de scolarité des enfants ou pour se soigner. Le projet veut ainsi encourager les femmes à préserver leur environnement tout en mettant en place des activités génératrices de revenus qui amélioreront par la même occasion leur alimentation, leur santé et leurs conditions de vie.

Bénéfices pour 710 femmes !
Au total, les femmes veulent installer 20 jardins communautaires dans des zones qui n’empiètent pas sur la forêt, créer des ruchers pour 10 communautés et planter près de 3’000 arbres mellifères. En parallèle, elles suivront des formations en apiculture et en agriculture biologique. Grâce à votre participation, 710 femmes participeront au projet.

Avec CHF 52.- vous offrez une ruche à une femme camerounaise.
Pour soutenir ce projet, il suffit d’indiquer « ruche » sur votre bulletin de versement.
Si vous souhaitez recevoir un certificat pour l’offrir en cadeau, ajoutez la mention « CERTIFICAT »

Nouvelle Planète et les femmes du Nord-Ouest du Cameroun vous remercient de tout cœur pour votre soutien et vous souhaitent de belles fêtes de fin d’année !

Olivier Dumont

Inscrivez-vous à un camp